La poésie pour amie
Peinture-marguerite-642x1024

Au coeur de la brumaille…

 

 


Au cœur de la brumaille, Marguerite Lalèyê se balade à travers les mots de sa mémoire. Lignes d’amour où tantôt les rires / des oiseaux / se gorgent / de pétales et tantôt des cris balafrent le temps. Saisissants contrastes pour modeler le ciel / et fleurir l’éternel. Car c’est bien d’absolu auquel se nourrit le poète perméable aux parfums, aux mélopées, aux étreintes, aux saveurs inconnues. L’écrivain nous convie à une gourmandise d’images. Dans une tendresse palpable, Lalèyê met le feu à l’imagerie verbale avec une intuition hors du commun. Ce recueil, Des roses et des lèvres annonce l’offrande et le désir. Pulsent la gestation (sacré, le fœtus rayonne) et l’enfantement (rends-moi libre). Et l’auteur de fleurir nos yeux : dans le corsage du bonheur se pavanent mes hanches pleines. Claude Luezior Lauréat de l’Académie française
Poète et peintre, passionnée par la danse et le chant, Marguerite Lalèyê, suissesse d’origine béninoise, ouvre des pistes multiples à la création dans sa galerie «Oshoun» à Fribourg en Suisse, où se côtoient des artistes de tous horizons.

DANS LA JOIE DES PUPILLES

Délices sur la fraîcheur des langues

les croutons regorgent de miel

Presse